The Immune Response

The Immune Response

ANE is known as an immune mediated disease but is not primarily known as an autoimmune disorder. An Auto Immune disorder is described as a malfunction of the body’s immune system that causes the body to attack its own tissues, it sounds the same, but we need the element of proof.The immune system defends the body against what it perceives to be foreign or dangerous substances. Such substances can be virus’s, infections, certain cancer cells, and even transplanted organs. These substances have molecules that the immune system can identify and that can stimulate a response by the immune system. These molecules are called antigens. Antigens may be contained within cells or on the surface of cells (such as bacteria or cancer cells) or be part of a virus.Cells in a person’s own tissues also have antigens. But normally, the immune system reacts only to antigens from foreign or dangerous substances, not to antigens from a person’s own tissues. However, the immune system sometimes malfunctions, interpreting the body’s own tissues as foreign and producing antibodies (called auto antibodies) or immune cells that target and attack particular cells or tissues of the body. This response is called an autoimmune reaction. It results in inflammation and tissue damage.And this is where ANE whilst having the characteristic of the immune system attacking the body (brain) is not completely labelled as an auto immune disease because no antibodies have been definitively linked to ANE.There has been evidence that some antibodies (ephrin type B receptor 2 (EphB2), have been singled out in ANE but further research & investigation is required.

******

La réponse immunitaire

L’ENA est connue comme une maladie à réponse immunitaire, mais n’est pas connue comme une maladie auto-immune. Un trouble auto-immun est décrit comme un dysfonctionnement du système immunitaire du corps qui pousse le corps à attaquer ses propres tissus, cela sonne de la même façon, mais nous avons besoin de l’élément de preuve. Le système immunitaire défend le corps contre ce qu’il perçoit comme étranger ou des substances dangereuses. Ces substances peuvent être des virus, des infections, certaines cellules cancéreuses, et même des organes transplantés. Ces substances ont des molécules que le système immunitaire peut identifier et qui peuvent stimuler une réponse du système immunitaire. Ces molécules sont appelées antigènes. Les antigènes peuvent être contenus dans des cellules ou à la surface de cellules (comme des bactéries ou des cellules cancéreuses) ou faire partie d’un virus. Les cellules présentes dans les propres tissus d’une personne ont également des antigènes. Mais normalement, le système immunitaire ne réagit qu’aux antigènes de substances étrangères ou dangereuses, et non aux antigènes des propres tissus d’une personne. Cependant, le système immunitaire fonctionne parfois mal, interprétant les propres tissus du corps comme des anticorps étrangers et produisant des anticorps (appelés auto-anticorps) ou des cellules immunitaires qui ciblent et attaquent des cellules ou des tissus particuliers du corps. Cette réponse s’appelle une réaction auto-immune. Il en résulte une inflammation et des lésions tissulaires, et c’est là que l’ANE, tout en ayant la caractéristique du système immunitaire attaquant le corps (cerveau), n’est pas complètement étiquetée comme une maladie auto-immune, car aucun anticorps n’a été définitivement lié à l’ENA que certains anticorps (Récepteur 2 de l’éphrine de type B (EphB2), ont été sélectionnés dans l’ENA, mais des recherches et des investigations supplémentaires sont nécessaires.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.